Sorties

Edito Novembre 2018

La fin d'année sonne à grands pas, dans moins de deux mois les fêtes sont là ! Un coup de froid s'abat sur le pays: un plaid, un thé, son chat et un bon livre ou une série télé. Continuons le sport, avec le bon équipement (Guillaume Néry / Teddy Riner / Rich Roll... vous trouverez bien un coach !).

dimanche 13 avril 2014

Cirque du Soleil, Alegria !

Alegría, c’est une émotion, un état d’esprit. Les leviers d’inspiration du spectacle, dont le nom veut dire «allégresse» en espagnol, sont nombreux. Le pouvoir et la mutation du pouvoir au cours des âges, le passage des monarchies anciennes aux démocraties contemporaines ainsi que la vieillesse et la jeunesse tissent la toile de fond sur laquelle les personnages d’Alegría évoluent. Cet univers est habité par des fous du roi, des ménestrels, des gueux, des vieux aristocrates, des enfants ainsi que des clowns, seuls personnages capables de résister aux changements d’époques et aux transformations sociales qui en découlent.


Un spectacle qui à la foi donne la pêche (numéros rigolos) et nous fait ouvrir en grand nos yeux ! Les costumes sont plendides, les numéros sont à couper le souffle. La dextérité de la troupe est exceptionnelle et la musique tout simplement sublime. Ce spectacle associe des touches d’humour, avec parfois la participation du public. Le spectateur est sollicité dans le rire comme le regard d’enfant.
Le rythme d’Alegria est sans répit: les tableaux plongent constamment le public dans une spirale particulière. L’unité fait qu’il y a une continuité du début à la fin, tout s’enchaîne de façon logique et fluide.
L’entracte permet, comme dans les shows à l’américaine, de déguster une coupe de champagne. C’est également l’occasion de parcourir les stands: masques, sacs, porte-clés… Sans oublier le programme souvenir et le dvd.

Pour plus d’informations c'est par 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire