Sorties

Edito Novembre 2018

La fin d'année sonne à grands pas, dans moins de deux mois les fêtes sont là ! Un coup de froid s'abat sur le pays: un plaid, un thé, son chat et un bon livre ou une série télé. Continuons le sport, avec le bon équipement (Guillaume Néry / Teddy Riner / Rich Roll... vous trouverez bien un coach !).

samedi 12 avril 2014

"Da Vinci Code" de Dan Brown

Le conservateur du Louvre est retrouvé assassiné au beau milieu de son musée dans une position singulière. Entièrement nu, bras et jambes écartés et entourés de pictogrammes étranges, le cadavre évoque l’Homme de Vitruve, le célèbre dessin de Léonard de Vinci. L’enquête révèle rapidement que cette mise en scène n’est pas le fait de l’assassin mais qu’elle a été voulue dans un dernier sursaut par la victime elle-même, qui cherche par ce moyen à transmettre un message.


Dan Brown a réalisé un roman exceptionnel: basé sur des données, le travail de recherche a dû être très important. Da Vinci Code mélange à ces aspects scientifiques une enquête policière. Dan Brown réussi à intéresser le lecteur, le captiver sans que le lecteur ne perde le fil ou ne soit noyé par un flot d’informations. Dan Brown mêle ici art, traditions religieuses et enquête policière entre deux personnes de cultures et langues différentes avec un juste équilibre.
Concernant le rapport au Louvre, les éléments fourni sont tangibles également. Le lecteur ressent la pression du groupuscule religieux catholique et est plongé dans certaines de leurs traditions, comme dormir sur une paillasse ou encore se flagéler: cet élément donne une touche de crédibilité, car c’est une réalité.
Ce thriller se déroule dans un lieu mythique et exploite très bien ce contexte.


Ma note: 5/5 Dan Bron est dans son élément

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire