Sorties

Edito Novembre 2018

La fin d'année sonne à grands pas, dans moins de deux mois les fêtes sont là ! Un coup de froid s'abat sur le pays: un plaid, un thé, son chat et un bon livre ou une série télé. Continuons le sport, avec le bon équipement (Guillaume Néry / Teddy Riner / Rich Roll... vous trouverez bien un coach !).

vendredi 11 avril 2014

"Le Seigneur des Anneaux: le retour du roi (3)" de Peter Jackson

Casting: Sean Astin, Elijah Wood, Viggo Mortensen, Liv Tyler, Ian McKellen, Orlando Bloom, Dominic Monaghan, Miranda Otto, Andy Serkis, Hugo Weaving, Cate Blanchett…

Les armées de Sauron ont attaqué Minas Tirith, la capitale de Gondor. Jamais ce royaume autrefois puissant n’a eu autant besoin de son roi. Mais Aragorn trouvera-t-il en lui la volonté d’accomplir sa destinée ? Tandis que Gandalf s’efforce de soutenir les forces brisées de Gondor, Théoden exhorte les guerriers de Rohan à se joindre au combat. Mais malgré leur courage et leur loyauté, les forces des Hommes ne sont pas de taille à lutter contre les innombrables légions d’ennemis qui s’abattent sur le royaume… Chaque victoire se paye d’immenses sacrifices. Malgré ses pertes, la Communauté se jette dans la bataille pour la vie, ses membres faisant tout pour détourner l’attention de Sauron afin de donner à Frodon une chance d’accomplir sa quête. Voyageant à travers les terres ennemies, ce dernier doit se reposer sur Sam et Gollum, tandis que l’Anneau continue de le tenter… 


L'ultime opus de JRR Tolkien, c’est l’opus qui révèle la prise de la maturité: Aragorn enfourche sa destinée de Roi et  débute en mènant une armée de morts, après de la faiblesse le Roi homme Théoden fait front comme à l’accoutumée, Eowyn accepte de ne pas être aimée en retour par Aragorn mais va de l’avant, elle va même au combat contre l’avis de son oncle et il rendra son dernier souffle dans les bras d’Eowyn. Cette dernière tentera de mettre fin à ses jours, et rebondira. Après avoir fui la réalité par la tengante, chacun pour ses raisons – par exemple ne pas vouloir du pouvoir pour Aragorn -, les personnages campent sur leur position prédéstinée: il faut parfois toucher le fond du trou pour accepter, avec conviction, la mission de son existence.


Des paysages toujours à couper le souffle, une musique exceptionnelle et un jeu d’acteur indiscutable. Les scènes de combats sont épiques: elles sont aussi bien que l’opus précédent. Frodon utilise enfin son cadeau elfique: la lumière. L’araignée géante est le nouvel élément entrant dans le monde du Seigneur des Anneaux: son design est franchement exceptionnel car nous retrouvons les détails d’une véritable araignée mais dans une taille amplifiée; la grotte dans laquelle elle vit est adaptée à sa taille juste comme il faut.


Comme tout film ou saga se terminant: les gentils gagnent, les méchants sont anéantis. Aragorn fait de l’efle Arwen sa reine, les hobbits sont annoblis, le Roi Aragorn fait un speech d’union des peuples. Tout le monde rentre à sa pénate. Frodon va créer la surprise: il va quitter Hobbitbourg pour aller à la rencontre de nouvelles aventures. Comme il y a eu « Vampires Suck: mords-moi sans hésitation » comme comédie tournant en dérision la saga Twilight avec ses références à Journal d’un vampire, Buffy ou encore True Blood; j’aimerais bien voir un film qui revisite Le seigneur des Anneaux: et si Sauron récupérait l’anneau? 


Trois éléments me perturbent. Tout d’abord ni Sam ni Frodon ne mincit: après tout, ils n’ont pas accès à tant de nourriture que ça…  Ensuite, d’une manière générale, pourquoi la barbe ne pose pas non plus de problème: après tout, ils ne trouvent pas à tous les coins de rue un barbier ou des kits de rasage? Enfin, Arwen est physiquement touchée par l’accroissement de puissance de Sauron: certes la vie la quitte, mais hormis l’affaiblissement joué avec une larme au coin de l’oeil, il n’y a pas d’amaigrissement ni de folie ou encore de problèmes de sommeil.


Ma note: 4/5 bien que l'esprit Tolkien soit toujours présent il y a ce côté presque de non atteinte aux personnages qui manque de profondeur. Cet opus met un très bon point final à la trilogie de Tolkien. Chaque personnage a enfin trouvé sa voie.


A voir si: vous êtes dingue de la saga, vous voulez voir le point final à l'adaptation cinématrographique de l'oeuvre de Tolkien

A zapper si: vous n'avez rien compris aux deux opus précédents

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire