Sorties

Edito Novembre 2019

La Toussaint est passée, vous avez peut-être été en vacances et profité de lever le pied pour penser à vous. Nous nous tournons vers les préparatifs des cadeaux de Noël: les catalogues de cadeaux commencent à apparaître dans les boîtes aux lettres.

4/30/2017

"Les gardiens de la galaxie vol.2" de James Gunn

Casting: Zoé Saldana, Chris Pratt, Dave Bautista, Michael Rooker, Karen Gillan, Kurt Russell, Sylvester Stallone

En salles le 26 Avril 2017

Après avoir protégé des batteries sur une planète, les gardiens de la galaxies doivent rester unis lorsqu'ils découvrent les mystères de filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis deviennent alliés alors que de nouvelles menaces surviennent.


Peter connaît enfin l'identité de son père, mais le paternel est loin d'être l'idéal: mégalo à la tête de sa propre planète, avec une seule personne pour compagnie, il a d'ailleurs un très grand projet pour toutes les planètes de la galaxie.. Bébé Groot se retrouve avec une mission de taille: déclencher une bombe et n'a pas l'air de bien saisir les consignes...


Le groupe va se séparer et de chaque côté ils vont dénicher des informations importantes, pour unir leurs forces. Des liens se resserrent: entre soeurs, en couple. Il y a de nouveaux personnages, qui essayent de s'intégrer comme Mantis ou une Reine voulant développer le suivi de développement des foetus.


Le regard sur Bébé Groot évolue. En effet, il se voit confier des missions avec des portées différentes et de plus en plus importantes: faire confiance pour sauver un ami, chercher un accessoire pour qu'un binôme s'échappe de geôle pour finir par le déclenchement d'une bombe avec un ordre de boutons à respecter. Bébé Groot est petit avec de grandes responsabilités.


Il y a le côté "tuer le père" pour avancer: Peter se voit obligé d'éliminer son père, ce dernier étant une menace trop grande pour la galaxie. Mais Peter est quand même satisfait d'avoir pu connaître son papa, comprendre pourquoi sa mère est morte et pourquoi le père n'est jamais réapparu. C'est aussi Peter qui doit faire face à Bébé Groot qui grandit et ne se montre pas vraiment coopératif (comme tout ado humain).


Une très bonne bande son. Les personnages toujours hauts en couleurs qui prennent des bleus à l'âme et physiquement: dans ce second opus, on ne se contente pas de bagarrer et de s'envoyer des vannes, il s'agit de gagner en maturité. Les épreuves traversées ne sont pas là de façon anodines: vous aurez envie de pleurer avec Bébé Groot lorsqu'il subira du bullying, vous aurez envie de croire à la figure paternelle comme Peter veut y croire...


Ma note: 5/5 on pleure, on rit et on se tasse de peur dans son siège: le film joue sur différentes émotions. La musique est rock. Plusieurs trames se filent sans que le spectateur se perde. Le générique de fin donne des éléments sur l'après grandes confrontations: Groot ado par exemple, et un désir de vengeance.


À voir: par les fans du premier film, pour avoir autant d'humour et d'action que le premier film

À zapper: si vous n'avez pas vu ou pas aimé le 1er film


"Ghost in the Shell" de Rupert Sanders

Casting: Scarlett Johansson, Pilou Asbaek, Takeshi Kitano, Juliette Binoche, Michael Pitt, Chin Han, Danusia Samal, Lasarus Ratuere

Dans un furur proche, Major est unique en son genre : humaine sauvée d'un accident, son corps aux capacités cyber métriques lui permet de lutter contre les plus dangereux criminels. Face à une menace d'un nouveau genre qui permet de pirater et de contrôler les esprits.  , le Major est la seule à pouvoir le combattre. Alors qu'elle s'apprête à affronter ce nouvel ennemi, elle découvre qu'on lui a menti : sa vie n'a pas été sauvée, on la lui a volée. Rien ne l'arrêtera pour comprendre son passé, trouver les responsables et les empêcher d'opérer sur d'autres.


Tiré du manga récemment réédité, ce film plonge le spectateur dans un Japon futuriste. Les plantes n'ont pas de place. Des hologrammes pullulent dans les rues. Un cerveau est transféré dans un robot humanoïde, et intègre des forces armées. Mais c'est sans compter sur des révélations qui vont faire vaciller la volonté de Major. Sauf que son désir d'en apprendre plus n'est pas compatible avec les volontés du laboratoire... Major va hésiter: qui croire, continuer dans quelle voie? Comment va réagir le labo?


La question de la technologie dans la vie quotidienne montre des failles. Au delà des virus dans les systèmes, il y a une volonté personnelle sous jascente pour les robots ayant un cerveau humain. Et derrière la mise en place des robots, il y a les chercheurs et les fonds. Où sont les intérêts : la population, le gouvernement, la recherche scientifique ? Que se passera-t-il s'il y a réellement une expansion de robots intelligence artificielle à une intelligence humaine?


Ma note: 3,5/5 Le côté cyber attaques et cyber réseau est suffisante et assez claire. Les passés de Major et du rebelle apparaissent. Le côté nipppn est souligné grâce à la geisha et à certains échanges en langue traditionnelle. Mais les sessions 6 et 9 n'ont aucune explication quant à leur existence, le spectateur apprend qu'il y a eu 98 tests avant Major j'aurais apprécié quelques minutes en début de film sur ces premiers travaux avec l'exaltation d'être proche du but. Une musique pas plus marquante que ça.


A voir: si vous êtes fan de Scarlett Johansson, pour une leçon de japonais, pour le côté robot avec cerveau humain

A zapper: si vous préférez les vraies Geisha


4/28/2017

"Je te vois" de Clare Mackintosh

Comme des milliers de Londoniens, Zoe Walker empreinte quotidiennement le même métro, monte dans le même wagon, descend à la même station... Mais un matin, dans le journelle, elle découvre sa photo dans les petites annonces, sous l'adresse d'un site Internet. Qui a pris ce cliché à son insu? Dans quel but? Et puis, est-ce bien elle? Sa famille n'en est guère convaincue. Zoe ne va trouer qu'une seule oreille attentive: celle de Kelly Swift, un agent de la police du métro. Car une succession d'incidents étranges, qui paraissent culminer dans un meurtre, persuade Kelly que quelqu'un joue au jeu du chat et à la souris avec les passagères et surveille le moindre de leurs faits et gestes. Chacune de leur côté, les deux femmes vont lutter contre cet ennemi invisible et omniprésent.


Un aspect Big Brother is watching you tout au long de l'histoire. La photo de Zoe, utilisée pour la petite annonce, a été tirée de Facebook, bien que la publication date de quelques années antérieures. Le lien entre le site web de rencontres amoureuses et des agressions met du temps à se tisser. Zoe semble être la seule à tirer son épingle du jeu parmi les victimes... Vous croyez connaître vos proches? Détrompez-vous, ils en connaissent suffisamment sur vous pour pouvoir vous nuire.

La fameuse photo, prise sur Facebook, pose justement une très bonne question: si le statut de publication est "amis seulement", un proche uniquement peut utiliser à mauvais escient cette source; mais si c'est public, cela élargit le champs des possibles.

Clare Mackintosh tisse une ambiance paranoïaque. Internet et vidéosurveillance dans les lieux publiques: les victimes se font traquer par ses deux voies. Mais comment les annonces peuvent être rédigées avec autant de précision: quelle plateforme à quelle heure, quelles lignes, quel café fréquenté sur le trajet, taille des vêtements, couleurs des cheveux et des yeux... Ainsi que le niveau de difficulté.

4/27/2017

"Life - Origine inconnue" de Daniel Espinosa

Célébrité: Jake Gyllenhaal, Ryan Reynolds, Rebecca Ferguson, Ariyon Bakare, Hiroyuki Sanada, Olga Dihovichnaya, Hiu Woong-Sin, Camiel Warren-Taylor

Sorti au cinéma le 19 Avril 2017

Interdit aux moins de 12 ans

A bord de la Station Spatiale Internationale, les six membres d'équipage font l'une des plus importantes découvertes de l'histoire de l'humanité: la toute première preuve d'une vie extraterrestre sur Mars. Alors qu'ils approfondissent leurs recherches, leurs expériences vont avoir des conséquences inattendues, et la forme de vie révélée va s'avérer bien plus intelligente que ce qu'ils pensaient...


Sorti dans les salles obscures le 19 Avril 2017, "Life" propose une mission spatiale sur la planète rouge. Et là, il ne s'agit pas de Matt Damon faisant pousser des patates dans "Seul sur Mars", ou Georges Clooney et Sandra Bullock faisant face à des débris spatiaux dans "Gravity". Ici, nous sommes plus dans une approche "Alien" version mise en orbite.


Le spectateur arrive par l'extérieur de la capsule. Celle-ci, en orbite, réceptionne une capsule confrère ramenant des prélèvements de la planète Mars. Une forme de vie est alors mise à jour: un des scientifiques organise des tests, à base de quantité d'oxygène, d'azote ou encore de sucre. Et cela finit par porter ses fruits. Sauf que la chose, qui se montre gentille et de petite taille au début, finit par avoir un très grand appétit: un appétit de la taille des humains, mais il ne se contentera pas d'un seul humain. L'élément va chercher, par tous les moyens, à manger les six occupants de la navette spatiale. Et forcir en taille.


Au fur et à mesure, l'équipe se fait déchiqueter par la bestiole. Il apparaît comme impossible d'amorcer l'approche terrienne: imaginez un animal qui mange tout ce qui bouge, sans montrer un signe de satiété, sur la planète qui propose des milliards d'habitants? Un vrai garde-manger ! Et admettons qu'elle soit amenée sur terre, après les humains, que va-t-il se passer: reproduction, mutation? 


Ce n'est pas seulement le développement inquiétant de la bestiole. Il y a un moment durant lequel tout va bien (au début à la réception des échantillons et les premières interactions dans le labo). L'équipe est en contact avec la terre: des écoles, projections sur écrans géants à New York durant lequel l'alien prend son nom de baptême.


Les deux spationautes encore vivants vont aborder une très bonne stratégie, le tout dernier recourt après tout ce qui a été tenté et qui a échoué. Il y a 2 capsules de secours, qui peuvent être mise en pilotage automatique, et les ramener sur terre. Sauf qu'il faut s'assurer que la bestiole alien ne vienne pas sur terre... David prend la capsule A avec bêbête, et Miranda part seule dans la capsule B: David prendra la capsule en manuel et se balancer dans le vide sidéral, laissant la survie à la collègue. Mais qui arrivera vraiment sur terre: elle, seule, ou lui avec l'alien?


Ma note: 4.5/5 certains passages assez agressifs, l'interdiction -12ans est plus que justifiée, j'irai même jusqu'à -15ans. Au vu de la bande-annonce j'avais peur de faire face à un film typé "Alien" mais au final "Life - Origine Inconnu" mise vraiment sur l'aspect recherche scientifique qui tourne mal et les procédures sécurités dans une mission spatiale. L'équipe tente tout pour éliminer cet incident, mais y arriveront-ils? La capsule qui retient la femme astronaute sera-t-elle celle qui arrivera sur Terre ou bien la capsule avec l'autre et la bestiole carnivore? Et si les deux capsules étaient perdues? Pour une fois, la fin n'est pas celle espérée: l'alien propulsé dans l'espace à jamais, et la fille sauvée.


A voir: pour ne pas voir de l'Alien mais une tentative de compréhension de Mars la planète rouge, pour un huit clos haletant dans l'espace, pour le destin de l'humanité qui se joue depuis un orbite

A éviter: si l'Alien tout gentil qui devient tout méchant n'est pas votre tasse de thé, si vous êtes carnivore ce film vous coupera l'appétit pour un moment


4/26/2017

Downton Abbey saison 5

Casting: Maggie Smith, Laura Carmichael, Hugh Bonneville, Elizabeth McGovern, Michelle Dockery, Penelope Wilton, Jim Carter, Phyllis Logan, Lesley Nicol, Brendan Coyle, Rob James-Collier, Joanne Froggatt, Sophie McShera, Kevin Doyle, Allen Leech, Ed Speleers, Lily James, David Robb, Tom Cullen, Julian Ovenden


Tradition et rébellion - Un vent de liberté - Le bonheur d'être aimé - Révolution à Downton - Tout ce qui compte - étape par étape - Désillusions - Menaces et préjugés - La réconciliation


Daisy prend des cours: mathématiques, histoire... Avec l'institutrice du village, qui fréquente Tom. Sauf que l'institutrice a des avis qui ne plaisent pas: chaque repas en sa présence provoque des confrontations verbales violentes. Daisy sent en elle des vents de liberté, et envisage quitter son poste à Downton Abbey pour vivre à Londres.

Robert Crawley et toute la maisonnée se retrouve pour la création d'un mémorial de guerre. Mme Patmore ne veut pas y aller, étant donner que le nom de son neveu n'apparaîtra pas sur la stèle. Après avoir accouché en Suisse, Edith rend visite au couple de fermiers qui s'occupe de sa fille. Mr et Mme Bates tentent de sortir de la spirale de la mort d'un valet: il a été innocenté, elle se retrouve menottes aux poignets...


Cette cinquième saison est sous le signe d'affirmation de soi: Edith fait rentrer sa fille à Downton Abbey, Rose protestante épouse son mari juif malgré des menaces et avec simplement une bénédiction, Daisy élargit son horizon de vie.


Les opinions sont plus affirmés: ils se disent autour de la table haut et fort, alors que jusque là cela se disait en huit clos. Désapprouver les fréquentations se disait en tête à tête, et maintenant cela se révèle certes dans la maison mais avec un public présent.

4/25/2017

"Mes vies de chiens" de Lasse Hallström

Casting: Dennis Quaid, John Ortiz, Britt Robertson, K.J. Apa, Bryce Gheisar, Luke Kirby, Juliet Rylance, Peggy Lipton

En salles le 19 Avril 2017

Qui a dit que les animaux n'avaient pas d'âme? Sûrement pas le petit Ethan, 8 ans, qui en 1962 s'embarque dans une aventure hors du commun en recueillant un chiot nommé Bailey. Au fil des années, Ethan noue des liens très forts avec son chien, présent à chaque étape importante de sa vie. Jusqu'au jour où, dévasté, il doit se résoudre à laisse partir Bailey, âgé et malade. Et si le départ de l'animal n'était en fait qu'un commencement? Réincarné tout à tour en berger allemand, golden retirer ou labrador, vivant des aventures palpitantes comme chien de sauvetage ou la destinée sereine d'un petit chien de compagnie, Bailey va se découvrir, existence après existence, un but: retrouver son maître Ethan coûte que coûte...


L'histoire démarre mal pour ce chien: attrapé par la fourrière étant tout jeune, en train de creuser dans la terre, le voilà déjà réincarné... Une famille dont le mari devient alcoolique, l'enfant part à l'université. Ensuite chien de police en mission de flair. Puis tout petit chien dans un appartement. Et chien attaché à une chaine au fond d'un jardin. Ville américaine, banlieue: différents décors pour différentes vies.


Je vous entends déjà d'ici: du chien, que du chien et encore du chien. Les tailles varient: et alors, c'est du canidé en veux-tu en voilà ! Sauf que nous ne sommes pas dans un film DisneyNature, mais dans une interaction animal de compagnie et bipèdes.

// Le chien porte son regard sur sa vie et sur l'interprétation des comportements des humains. Inversement, les différents humains ont une vision différente du chien. Le tout en alternance, ce qui provoque des crises de larmes, que ce soit de rire ou de tristesse: "tient papa veut jouer" alors qu'il veut simplement récupérer son chausson par exemple.

// C'est aussi des vies qui défilent, toutes affectées par le départ de l'animal ou sa simple présence: perte en service, choix imposé par le conjoint... Le spectateur voit la réalité des familles face à un chien: les incompréhensions à double sens.

// Le spectateur peut parfaitement s'identifier à au moins un moment du film: l'enfant qui joue avec le chien, le dressage du chien pour un objectif particulier (ici police mais par extension l'agility), l'adulte pour du réconfort. Des dialogues à sens unique: parler à son chien, le voir remuer la queue ou pencher la tête.

// Le répondant des chiens est typique de la réalité: mouvement des oreilles en fonction des paroles prononcées, l'impatience pour jouer, les réactions face aux odeurs. Les sorties sont pour eux l'occasion de flairer, l'enthousiasme de nouvelles odeurs. C'est aussi l'analyse des odeurs des humains, pas seulement des paysages. Le chien tente de comprendre nos comportement: chercher quelque chose dans la bouche alors qu'ils s'embrassent, se lécher le visage quand on est content de se retrouver...


Ma note: 5/5 un film qui jongle sur plusieurs émotions, sur différents tableaux de vies réalistes. Chacun a ses préoccupations, animal comme humain. Un animal ne se prend pas sur un coup de tête, il représente un compagnon particulier en fonction des projections que l'humain a sur l'animal.


A voir: pour les visions combinées du chien et des humains, pour de l'émotion à l'état brut

A zapper: si pour vous ça tombe dans du sentimentalisme

4/23/2017

Downton Abbey saison 4

Casting: Maggie Smith, Laura Carmichael, Michel Dockery, Hugh Bonneville, Elizabeth McGovern, Penelope Wilton, Jim Carter, Phyllis Logan, Lesley Nicol, Brendan Coyle, Rob James-Collier, Joanne Froggatt, Sophie McShera, Kevin Doyle, Allen Leech, Matt Milne, Ed Speleers, Cara Theobold, Lily James, David Robb

La succession - Lettre posthume - Faste et renaissance - Le prétendant - Rien n'est terminé - Une vraie surprise - Rapprochement - La grande kermesse - Dernières festivités


Rose McClare se retrouve dans une relation avec un chanteur. Anna réussira-t-elle a faire tomber son violeur? Une grande kermesse est organisée à Downton Abbey. Thomas essaye d'emporter une autre domestique dans son délire de ragots et de chute de personnes. Edith est sans nouvelles de son soupirant, qui est en démarches pour obtenir la nationalité allemande et ainsi divorcer de sa femme, et enfin pouvoir épouser Edith... Mais cette dernière se retrouve enceinte: avortement, accouchement puis adoption? La famille saura-t-elle pour cette grossesse? Les domestiques se rendent à la mer. Il y a un problème avec l'arrivée des cochons.


Certaines emprises s'enlèvent, des nouveaux drames apparaissent. Mais la gaieté apparaît régulièrement: la kermesse, les réussites (un domestique devient cuisinier au Ritz de Londres tout de même !), mettre les pieds dans la mer. C'est de grandes rencontres: une présentation auprès du couple royal, à Buckingham Palace, suivi d'un bal; la connaissance du Prince de Galles aussi.


Ce qui me manque cependant: la partie nettoyage des vêtements. Le spectateur est témoin de l'arrivée du téléphone, du gramophone, du batteur pour oeufs et de la machine à coudre électrique. Et la douche, comment cela se passe-t-il: douche, bain, accès à l'eau chaude...?


Une quatrième saison très fastueuse. Certains deuils s'effacent, il y a des réussites (intronisation dans la haute bourgeoisie et le domestique cuisinier au Ritz). L'avenir de Downton Abbey semble être meilleur, plus souriant. Les tenues féminines sont plus claires. Des ambitions se réalisent, sans honte de voir grand.


4/22/2017

Shen Yun 2017

A Paris les 21 et 22 Avril, au Palais des Congrès (Porte Maillot), Shen Yun est une congrégation existant depuis 2006. Basée sur les danses traditionnelles chinoises, nous avons également des intermèdes musicaux au fil du spectacle. Les tableaux sont présentés, à chaque fois, sur le contexte. La troupe est en tournée sur le territoire France: à Nice le 15 Mars 2017; Aix-en-Provence les 17 et 18 Mars. Paris a été à l'honneur les 21 et 22 Avril 2017; vient ensuite Montpellier les 25 et 26 Avril 2017 et enfin Nantes les 28 et 29 Avril 2017.


L'occasion de découvrir des tableaux dont les costumes sont très colorés. De la danse met en valeur des valeurs, croyances. Autant de tableaux avant qu'après l'entracte. Les manches longues de ma Dynastie Han, le Roi des Singes, des parapluies ou encore des tambours tibétains et les mouchoirs au bout des doigts. Un écran, sur le fond, permet de jouer sur les perspectives. Des jeux de fumées marquent des levées de rideaux.

Un orchestre live dans la fosse, avec quelques passages musicaux sur scène: un ténor accompagné d'un piano, duo erhu et piano. Cela contraste avec les danses, et permet de découvrir une autre forme d'art traditionnel chinois.

Les présentations des scènes se font en français, anglais et chinois. Les explications portent sur l'organisation Shen Yun et la représentation en cours: une compréhension globale de ce qui se passe, de l'ambiance, de ce qui est représenté, d'où le spectacle vient.

4/21/2017

"La belle et la bête" de Bill Condon

Casting: Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans, Kevin Kline, Josh Gad, Ewan McGregor, Emma Thompson, Audra McDonald

En salles le 22 Mars 2017

A partir de 6 ans

Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S'étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d'amour pour elle, mais victime d'une terrible malédiction.

Tout le monde connaît le film d'animation, il n'y a donc aucune surprise quant au dénouement de l'histoire. Mais nous avons ici des acteurs réels pour mettre en place cette histoire. Belle rêveuse et littéraire, son père un peu lunatique, Gaston arriviste flanqué de Lefou efféminé. Un village en haut d'une colline, avec l'ambiance à l'ancienne: les poules, les chevaux, le potager, le boulanger... Le père qui s'égare et fini dans un château lugubre, dont le maître des lieux est maudis ainsi que les serviteurs.

Puisque nous avons, pour faire simple, un copier coller du film d'animation, pourquoi aller voir le film ?

// Les chansons sont les mêmes que le film d'animation, le spectateur peut se prendre à fredonner les airs. Pourquoi c'est mieux en images réelles: le spectateur peut mettre un timbre de voix sur une personne réelle.

// Les perspectives sont différentes en restant dans l'esprit du film d'animation, les costumes (dont la robe de bal de Belle) donne de nouveaux reflets. Le travail sur la Bête est à couper le souffle. Les objets vivants ont des finitions bluffantes, avec un timbre de voix propre.

// Pour Emma Watson: actrice caméléon, elle se fond dans tous les rôles qu'elle a pu porter depuis Harry Potter. Nous avons eu "Le monde de Charlie" en ado garçon manqué, "My week with Marilyn" en costumière ou encore "The Bling Ring" en cambrioleuse de célébrités.

// Quelques libertés ont été prises, pour donner une nouvelle signature, mais sans renier le film d'origine. La penderie s'assoupit soudainement. Lumière et Big Ben viennent chercher Belle pour manger (alors que dans l'animation elle descend et demande de la nourriture). Le piano fait ses épanchements...


Ma note: 5/5 l'histoire est connue, le film d'animation a été vu et revu et pourtant cette adaptation est excellente: le travail sur les costumes et les décors est exceptionnel, la magie des chansons opère autant que l'animation. Les quelques libertés donne une touche moderne. Emma Watson (Le monde de Charlie / The bling ring) apporte une touche de fraicheur.


A voir: pour Emma Watson, pour Dan Stevens (Matthew dans la série télé Downton Abbey), pour une retranscription qui donne une nouvelle dimension

A zapper: si vous considérez qu'il s'agit d'une énième adaptation (on a eu la 5ème Vague, Divergente, Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, 50 Nuances, Bridget Jones, Hunger Games, Le Labyrinthe... j'ai dû en oublier)


"Mémoire d'orphelin" d'Alina Marin & Sabine Sautel

Dans une société marquée par les atteintes à la dignité humaine, façonnée par le régime dictatorial de Nicolae Ceausescu, Alina grandit auprès d'un père alcoolique, d'une mère malgré elle, et de ses deux soeurs. Dans un appartement insalubre de Calarasi, sur fond d'alcool et de misère humaine, le lecteur assiste à l'effondrement de valeurs familiales et morales conduisant à l'abandon aux mains du régimes des trois fillettes. Alina a alors 4 ans. Séparée de ses soeurs, elle intègre un orphelinat pour préscolaires avant d'être transférée, deux ans plus tard, dans une seconde institution, où elle est quotidiennement confrontée à la violence. La peur qui s'installe alors dans son esprit bloque ses capacités à assimiler les informations, sa scolarité est proche de l'échec, les carences affectives annihilent son développement émotionnel et relationnel. Quatre années de descente aux enfers durant lesquelles elle tente désespérément de ne pas céder à l'emprise de la terreur. La chute du communisme, en 1989, lui ouvrira enfin une voie vers la résilience, au travers de l'intervention de la Croix-Rouge de Genève, dont le vaste projet d'aide humanitaire agit comme une bouée de sauvetage pour une trentaine d'enfants sélectionnés présentant des "dysfonctionnements psychiques, mais estimés partiellement récupérables". Mais Alina est-elle pour autant prête à aller au-devant de la rencontre qui va bouleverser sa vie?

Alina Marin et Sabine Sautel ont à coeur de briser le silence qui entoure encore, en Roumanie comme en France, la tragédie des orphelinats développés sous le régime de Nicolae Ceausescu. Par le travail de mémoire réalisé, elles rendent hommage à ces enfants et aux adultes qu'ils sont devenus, à ceux qui n'ont pas survécu aux sévices subis, ainsi qu'à tous ceux qui s'impliquent, jour après jour, auprès des orphelins en Roumanie ou des par le monde.


Des évènements qui sont très proches de nous: début de l'histoire aux prémices des années 1980. Le nom de Ceausescu résonne avec plus ou moins de clarté pour le lecteur, selon son âge: un pan de l'Histoire étudiée à l'école récemment pour certains, d'autres l'ayant vu à la télé ou dans la presse. Cette partie d'Histoire est racontée avec un autre regard que celui d'historien: le vécu de l'enfance là-bas, dans les structures du régime.

Des encadrants mettant de l'ordre à coup de bâton sur les mains ou de coups de poings dans le dos. L'eau froide, au mieux tiède, pour la douche. Grimper aux arbres est réprimandé. Il n'y a pas de place pour l'enfance. Ce qui va brider le développement personnel. La chute du régime de Ceausescu va ouvrir les ailes à un projet de Croix-Rouge: des familles vont accueillir trente enfants, quelques semaines. Un nouveau souffle dans cette enfance qui n'a pas sa place: un espoir, un porte qui s'ouvre.

J'aurais aimé en savoir plus sur cette mission de la Croix-Rouge: y a-t-il eu d'autres familles par exemple. Alina a-t-elle gardé le contact, aujourd'hui, avec la famille? A-t-elle des nouvelles de ses parents biologiques, de ses soeurs? Comment voit-elle, avec le recul qui s'instaure, ces années d'orphelinats, la chute de Ceausescu? Un petit goût d'inachevé, bien que le futur semble enfin sourire à la lycéenne qu'est devenue Alina à la fin du livre.

J'apprécie beaucoup ce pan d'Histoire à côté de l'Histoire. Il n'est pas rabâché la montée et la chute de Ceausescu, les conséquences géopolitiques. Le lecteur ici voit les conséquences du côté du peuple. Nous avons le côté humain, de l'autre côté des politiciens.

4/19/2017

"Comme une tombe" de Peter James

Mauvaise blague: Michael se retrouve dans un cercueil six pieds sous terre avec du whisky et une revue érotique pour son enterrement de vie de garçon. Les heures passent, personne ne vient le chercher, la fiancée s'inquiète et fait appel à Roy Grace. Pour le localiser, l'inspecteur n'a qu'une seule piste: les témoins du mariage, tous morts dans un accident de voiture...


L'enterrement de vie de garçon ici s'éloigne de l'idée de rigolade de base: en effet, le groupe en profite pour se venger de Michael. Ce dernier a en effet fait subir des enterrement de vie de garçon plutôt raides aux amis. La roue tourne ! Michael finit donc dans un cercueil, rendez-vous deux heures plus tard; pendant ce temps les autres lascars vont dans une boîte de strip-tease. Sauf qu'ils n'en reviendront pas... Michael tente de ne pas perdre pied, pendant ce temps là l'enquête démarre.

Peter James prend un point de départ amusant (l'avant mariage) sur fond de règlement de compte (les amis veulent enfin pouvoir avoir le retour de flamme quant à leurs propres enterrements de vies de garçons). La tournure va être très surprenante: est-ce vraiment un enterrement de vie de garçon aussi anodin qu'un règlement de compte entre amis, qui doit durer seulement deux heures? Le lecteur plonge dans des manigances qui dépassent tout ce qui était possible d'imaginer au départ.

Ma note: 5/5 le lecteur s'enfonce dans un bourbier dont même Michael, le personnage central, ne se doute pas. Même à la dernière page, Michael ne sait toujours pas l'ampleur du bazar qui s'est produit tandis qu'il tentait de survivre. Les personnes qui semblent avoir les meilleures intentions du monde sont celles qui sont capables de plans les plus machiavéliques.

4/18/2017

"L'heure trouble" de Johan Theorin

A l'heure trouble avant la tombée de la nuit, un enfant disparaît sans laisser de trace dans les brouillards d'une petite île de la Baltique. Vingt ans plus tard, une de ses chaussures est mystérieusement adressée à son grand-père. Qui a intérêt à relancer l'enquête? Pourquoi toutes les pistes mènent-elles à un criminel mort il y a longtemps?


Là haut dans les pays nordiques il ne fait pas bon pour un enfant d'être aventureux: Jens réussit à grimper en haut du mur du jardin et passe de l'autre côté... Grisé par cette réussite, il s'aventure un peu plus loin de l'enceinte, mais bientôt le brouillard l'encercle et Jens perd tout repère. Jusqu'à la rencontre avec un homme. Jens se souvient que maman a dit de ne pas parler aux inconnus mais il est perdu et a peur... Des années s'écoulent, les parents n'ont pas survécus à cette disparition. Le grand-père, en maison de retraite désormais, reçoit alors ce courrier qui va relancer la traque.

Johan Theorin donne des ambiances qui prêtent à soupçonner tout le monde. Une île, peu habitée, qui a connu son individu "canard boiteux" lié à des agressions et meurtres. Une famille meurtrie qui aurait tout à gagner à connaître le fin mot de la disparition de Jens. Des habitants ayant été là lors de la battue pour retrouver Jens, ont peut-être vu quelque chose. La scandale est prise en charge par un policier, mais à aucun moment il n'informe l'avancée de l'analyse.

4/13/2017

Downton Abbey saison 3

Casting: Maggie Smith, Hugh Bonneville, Michelle Dockers, Dan  Stevens, Jessica Brown Findlay, Laura Carmichael, Jim Carter, Brendan Coyle, Siobhan Finneran, Joanne Frogatt, Rob James-Collier, Phyllis Logan, Elizabeth McGovern, Sophie McShera, Lesley Nicol, Amy Nuttall, Penelope Wilton, Samantha Bond, Kevin Doyle, Allen Leech, Matt Milne, David Robb, Ed Speleers, Cara Theobold

Mariage à Downton - Un diner à l'américaine - Au pied de l'autel - Le chemin de la perdition - Quand le destin frappe - L'insoutenable chagrin - Une nouvelle ère - Secrets et confidences - Un château en Ecosse


Edith semble enfin avoir trouvé un mari, puisque le mariage est organisé, le couple ira jusqu'à l'autel. Quant à Sybil, enceinte jusqu'aux yeux, mettra au monde une fille, mais l'accouchement ne se passera pas comme prévu: elle mourra après la naissance... Vient le débat du baptême, qui se veut en dehors du catholicisme pratiqué par la famille.


C'est l'émancipation d'Edith qui accepte un poste dans un journal, à Londres. Mr Bates, emprisonné, réussit à trouver le témoignage qui fera la différence: pourra-t-il profiter comme il se doit d'être auprès de Madame? C'est la révélation de l'homosexualité de Thomas, qui s'est glissé dans la chambre d'un confrère masculin et surpris en train d'embrasser ce confrère... Question de couple entre Mary et Matthew: avoir un enfant, voir des médecins...


Edith fait face à une mauvaise réputation, elle acceptera finalement à contre-coeur de laisser partir son petit Charlie auprès des parents du défunt soldat. Ses talents de cuisinière sont remis en question, mais Mme Patmore donnera un coup de pouce. Matthew doit convaincre le Comte que certains changements doivent être impératifs pour maintenir Downton Abbey comme il se doit.


Une troisième saison lourde de drames. Des bonnes nouvelles, comme la libération de Mr Bates et son retour auprès de l'équipe des domestiques, permet de tempérer et de montrer qu'il faut profiter des joies lorsqu'elles arrivent. L'évolution féminine prend doucement sa voie: des oppositions qui ne manquent pas de piquant lors des conversations.


L'ambiance so British, de l'époque ne semble connaître aucun faux-pas. Le vocabulaire et l'accent ne peuvent s'inventer. Les rituels, comme le thé ou le petit déjeuner au lit pour Mesdames, marquent les moments de la journée. L'action avance rapidement dans le temps, nous sommes déjà une dizaine d'année après le premier épisode de la saison 1, située en 1912.