Sorties

Edito Novembre 2018

La fin d'année sonne à grands pas, dans moins de deux mois les fêtes sont là ! Un coup de froid s'abat sur le pays: un plaid, un thé, son chat et un bon livre ou une série télé. Continuons le sport, avec le bon équipement (Guillaume Néry / Teddy Riner / Rich Roll... vous trouverez bien un coach !).

vendredi 21 avril 2017

"La belle et la bête" de Bill Condon

Casting: Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans, Kevin Kline, Josh Gad, Ewan McGregor, Emma Thompson, Audra McDonald

A partir de 6 ans

Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S'étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d'amour pour elle, mais victime d'une terrible malédiction.

Tout le monde connaît le film d'animation, il n'y a donc aucune surprise quant au dénouement de l'histoire. Mais nous avons ici des acteurs réels pour mettre en place cette histoire. Belle rêveuse et littéraire, son père un peu lunatique, Gaston arriviste flanqué de Lefou efféminé. Un village en haut d'une colline, avec l'ambiance à l'ancienne: les poules, les chevaux, le potager, le boulanger... Le père qui s'égare et fini dans un château lugubre, dont le maître des lieux est maudis ainsi que les serviteurs.

Puisque nous avons, pour faire simple, un copier coller du film d'animation, pourquoi aller voir le film ?

// Les chansons sont les mêmes que le film d'animation, le spectateur peut se prendre à fredonner les airs. Pourquoi c'est mieux en images réelles: le spectateur peut mettre un timbre de voix sur une personne réelle.

// Les perspectives sont différentes en restant dans l'esprit du film d'animation, les costumes (dont la robe de bal de Belle) donne de nouveaux reflets. Le travail sur la Bête est à couper le souffle. Les objets vivants ont des finitions bluffantes, avec un timbre de voix propre.

// Pour Emma Watson: actrice caméléon, elle se fond dans tous les rôles qu'elle a pu porter depuis Harry Potter. Nous avons eu "Le monde de Charlie" en ado garçon manqué, "My week with Marilyn" en costumière ou encore "The Bling Ring" en cambrioleuse de célébrités.

// Quelques libertés ont été prises, pour donner une nouvelle signature, mais sans renier le film d'origine. La penderie s'assoupit soudainement. Lumière et Big Ben viennent chercher Belle pour manger (alors que dans l'animation elle descend et demande de la nourriture). Le piano fait ses épanchements...


Ma note: 5/5 l'histoire est connue, le film d'animation a été vu et revu et pourtant cette adaptation est excellente: le travail sur les costumes et les décors est exceptionnel, la magie des chansons opère autant que l'animation. Les quelques libertés donne une touche moderne. Emma Watson (Le monde de Charlie / The bling ring) apporte une touche de fraicheur.


A voir: pour Emma Watson, pour Dan Stevens (Matthew dans la série télé Downton Abbey), pour une retranscription qui donne une nouvelle dimension

A zapper: si vous considérez qu'il s'agit d'une énième adaptation (on a eu la 5ème Vague, Divergente, Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, 50 Nuances, Bridget Jones, Hunger Games, Le Labyrinthe... j'ai dû en oublier)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire