Sorties

Edito Novembre 2018

La fin d'année sonne à grands pas, dans moins de deux mois les fêtes sont là ! Un coup de froid s'abat sur le pays: un plaid, un thé, son chat et un bon livre ou une série télé. Continuons le sport, avec le bon équipement (Guillaume Néry / Teddy Riner / Rich Roll... vous trouverez bien un coach !).

samedi 9 décembre 2017

"Coco" de Lee Unkrich et Adrian Molina

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz. Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré: le Pays des Morts. Là, il se lie d'amitié avec Hector, un gentil garçon mais un peu filou sur les bords. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révèlera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel.


Bon, je reconnais qu'un film sur les morts le mois de Noël, je l'aurais plutôt situé fin octobre, à l'occasion de la Toussaint. Mais Noël et le nouvel an sont des occasions de retrouver les proches. Ce film est une ode à cela: nous n'avons qu'une seule famille, quand bien même ce n'est pas toujours évident de trouver son équilibre entre ses désirs et ce que nous inculquent les ainés.


Ernesto de la Cruz pourrait bien être l'arrière-arrière-grand-père de Miguel, qui a la musique dans le sang, au grand damne de la famille qui le voit cordonnier. Un voyage initiatique, au Pays des Morts, qui est aussi coloré que la vie des vivants (contrairement à "Corpse Bride" de Tim Burton où les vivants sont lugubres et les morts joyeux) qui permettra à Miguel, mais aussi à Hugo, d'enfin pouvoir avancer.


Ce voyage ne dure qu'une seule nuit, celle où les morts sont célébrés, où les deux mondes communiquent et où tout le monde peut participer à une quête existentielle. De la conclusion de se voyage permettra de faire revivre la grand-mère Coco, de réactiver le souvenir d'un aïeul, tout en faisant accepter le don musical de Miguel, ce dernier ayant fait la paix avec sa place dans la famille.


Pourquoi voir "Coco"? Un film coloré, portant sur la famille que nous ne choisissons pas, sur l'acceptation d'un passé et d'un présent à faire cohabiter. Ce film d'animation donne une vision positive de l'au-delà. La musique est digne d'un pays hispanique, renforcée par des dialogues franco espagnol. Les personnages sont touchants à leurs manières.


A voir: par les grands et les petits, pour le côté saisissant du design, pour l'ambiance hispanisante du début à la fin

A zapper: si à l'approche des fêtes vous préférez un film de Noël et non sur la fête des morts


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire