Sorties

Edito Novembre 2018

La fin d'année sonne à grands pas, dans moins de deux mois les fêtes sont là ! Un coup de froid s'abat sur le pays: un plaid, un thé, son chat et un bon livre ou une série télé. Continuons le sport, avec le bon équipement (Guillaume Néry / Teddy Riner / Rich Roll... vous trouverez bien un coach !).

lundi 18 décembre 2017

"Darker (2/3)" d'E.L James

Après une liaison passionnée qui s'est achevée dans les larmes et les reproches, Christian Grey est incapable d'oublier Anastasia Steele. Il l'a dans la peau. Décidé à regagner son amour, il s'efforce de réprimer ses désirs les plus troubles et son besoin de tout contrôler pour enfin aimer Ana selon ses conditions. Hélas, son enfance continue de le hanter, d'autant que Christian que Jack Hyde, le patron sournois d'Ana, la veut clairement pour lui seul. Le Dr Flynn, confident et thérapeute de Christian, parviendra-t-il à l'aider à affronter ses démons? Ou est-ce que l'amour exclusif d'Elena et l'adoration insensée de son ex-soumise, Leïla, finiront par le retenir dans le passé?


Le second opus "50 nuances plus sombres" vu par Christian. Et pas des moindres, car c'est là que les dangers rôdent le plus entre Elena et Leïla. Les quelques échanges avec le thérapeute donnent un bon regard sur la personnalité complexe de Christian. Les confrontations avec l'entourage sont de plus en plus agressives, ce qui tiraille le businessman d'autant plus que le lecteur sent qu'il lutte avec ses démons, qu'il veut changer mais des poids le retiennent.

Nous connaissons déjà le dénouement de cet opus et les évènements qui jalonnent le parcours d'Anastasia et de Christian, ce qui peut permettre de lire cet opus en diagonale, d'autant plus que le sexe prend encore (bien sûr) une place importante. Mais la complexité de Christian est enfin mise à jour, et tenterait presque de prendre le pas sur les scènes d'intimité. Les réactions sembleraient presque grossières du point de vue d'Anastasia (trilogie 50 Nuances) mais vu de l'intérieur de la tête de Christian, cela prend un autre sens: de ce fait, cet opus révèle ici et là quelques pépites psychologiques intéressantes.

Ce second opus est plus aboutit que le premier car c'est là qu'il se passe le plus de choses: le plus de menaces, de tensions, de dialogues animés. Bon, comme tout lecteur averti, l'intimité a une place prépondérante, c'est ce qui a forgé Christian, et Anastasia s'est engouffrée de bonne grâce dans ce système: l'intimité reste importante, mais le fond psychologique, les débats intérieurs, donnent une autre dimension.

A lire: si vous avez suivi la saga
A zapper: si ça vous barbe de lire la trilogie 50 Nuances du point de vue d'Anastasia et qu'il faille en plus ce coltiner la saga version Christian

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire