Sorties

Edito Novembre 2018

La fin d'année sonne à grands pas, dans moins de deux mois les fêtes sont là ! Un coup de froid s'abat sur le pays: un plaid, un thé, son chat et un bon livre ou une série télé. Continuons le sport, avec le bon équipement (Guillaume Néry / Teddy Riner / Rich Roll... vous trouverez bien un coach !).

mardi 27 février 2018

"L'affaire Seznec - un innocent au bagne" de Denis Langlois

L'institution judiciaire n'est nullement infaillible. L'Affaire Seznec constitue l'un de ces exemples qu'il convient d'ébruiter pour contrer la toute puissance de la police et des magistrats face à un accusé qui pourrait, à bien y regarder, être n'importe qui. Un nommé Seznec ou nous-mêmes. Denis Langlois nous le rappelle par un livre qui se lit d'une traite, un livre qui se lit comme un polar mais qui, pourtant, n'est rien de moins qu'un polar. Thierry Maricourt, L'humanité


Une plongée dans les Côtes d'Armor, ou plutôt les Côtes du Nord à l'époque. Un homme simple qui voit une opportunité, et qui va se casser le nez. Que s'est-il vraiment passé ? Où est le corps de Quemeneur ? Quand est-il mort? Entre tous les témoignages, nous passons du Havre à Paris, sans oublier Plourivo, Morlaix, Guingamp et d'autres nombreuses villes. Des témoignages convergent et divergent. Un acharnement pour trouver la trame, le scénario de cette disparition. C'est aussi et bien sur le bagne à Cayenne, passage durant lequel la femme de Seznec et un des enfants vont mourrir, sans qu'il ne puisse être présent aux funérailles.

Deux camps s'affrontent: les antis et les pros Seznec, par conséquent ceux en faveur ou non de Quémeneur. Les enquêteurs font parler les preuves, à tout prix. La réhabilitation sera un parcours du combattant, repris par les enfants et petits-enfants. Mais que sait-on réellement, au final, avec l'étalage des documents et témoignages, du déroulement de ce tragique évènement?

La vie au bagne n'est pas épargnée. Car après l'accusation, Seznec part sous les tropiques pour purger sa peine. La cantine, les tentatives et rêves d'évasion, les châtiments corporels, la nourriture, la chapelle, les requins, les moustiques: rien n'est épargné.

Dans le titre, un parti pris de Denis Langlois: Seznec est innocent, et en a payé le prix fort avec le bagne. Il est vrai que les éléments rapportés sont très troublants. Une sorte d'acharnement contre cet homme, venu de pas grand chose, peut être naïf sur une possible porte ouverte face à un autre confort de vie, face à Quémeneur qui est un cran au dessus dans la prestance de vie.

dimanche 25 février 2018

"La forme de l'eau - the shape of water" de Guillermo Del Toro

Casting: Sally Hawkins, Octavia Spencer, Michael Shannon, Richard Jenkins, Michael Stuhlbarg, Doug Jones, David Hewlett, Nick Searcy

Avertissement: des scènes, propos ou images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Modeste employée d'un laboratoire gouvernemental ultra-secret, Elisa mène une existence solitaire, d'autant plus isolée qu'elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu'elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres...


Baltimore, pendant la course à l'espace: les Russes viennent d'envoyer un chien dans l'espace, les Américains veulent riposter. Mais comment? Un animal découvert en Amérique Latine peut être la clef. Des tests sont menés. Mais c'est sans compter sur deux membres de l'équipe de ménage qui voit les choses différemment. 


C'est aussi une colocation entre Elisa et Giles, les chats, les dessins. Ils habitent au dessus d'un cinéma. Ils adorent regarder la télé tous les deux. Elle adore prendre des bains. Lui dessine, et désespérément de retrouver un poste, dans l'idéal dans l'entreprise d'où il a été viré.


Un Docteur travaille pour le compte des russes. Un général veut mener à bien son projet. Un homme aspire à se faire reconnaître pour son talent de dessins. La volonté d'une femme pour faire évader la bestiole.

Un film sur fond des costumes, décors et voitures d'époque. Les films sont en noir et blanc, beaucoup sont musicaux, avec une tendance de claquettes. Un côté authentique. Les dialogues en russes sont en russe sous titré français.


Octavia Spencer (Les figures de l'ombreDivergent) et Sally Hawkins (Paddington) forment le binôme qui fera la différence: pour une bonne chose ou pas? Elles posent la question de l'humanité: si l'on ne fait rien, nous ne valons pas mieux qu'un animal.


Le lézard bipède rappelle fortement le personnage de Abe Sapien dans les films Hellboy. Pourtant le personnage est bien différent: il montre certes une sensibilité à la musique classique, comme Abe Sapien, mais il émet des sons et non des mots, mais montre une réceptivité au langage des signes.


Les deux heures de film passent très bien. J'en demanderais presque un peu plus pour en savoir un peu plus sur la relation entre l'amphibien et Elisa.


A voir: pour une relation entre une muette et un amphibien qui veut croire au genre humain malgré les sévices

A zapper: si le coup de la romande entre un amphibien et une humaine vous semble vraiment trop bizarre

"Mystic River" de Clint Eastwood

Casting: Sean Penn, Kevin Bacon, Laurence Fishburne, Tim Robbins, Marcia Gay Harden, Laura Linney, Emmy Rossum, Kevin Chapman, Tom Guiry, Eli Wallach

Jimmy Markum, David Boyle, et Sean Devine ont grandi ensemble dans les rues de Boston. Rien ne semblait devoir altérer le cours de leur amitié jusqu'au jour où Dave se fit enlever par un inconnu sous les yeux de ses amis. Leur complicité juvénile ne résistait pas à un tel événement et leurs chemins se séparèrent inéluctablement. Jimmy sombra pendant quelque temps dans la délinquance, Sean s'engagea dans la police, Dave se replia sur lui-même, se contenta de petits boulots et vécut durant plusieurs années avec sa mère avant d'épouser Céleste. Une nouvelle tragédie rapproche soudain les trois hommes: Katie, la fille de Jimmy, est retrouvée morte au fond d'un fossé. Le père endeuillé ne rêve plus que d'une chose: se venger. Et Sean, affecté à l'enquête, croit connaître le coupable: Dave Boyle.


Trois gamins, qui jouent dans la rue et gravent leurs prénoms dans une plaque de béton fraichement moulée. Deux hommes, dont un avec une plaque de police à la ceinture, vient semer le trouble: alors que deux amis habitent à quelques mètres, le troisième Dave se fait embarquer pour que le policier aille dire deux mots aux parents. Et des enfances qui sont marquées à jamais.


Des décennies plus tard, c'est l'enlèvement de Katie, 19ans, fille d'un des membres du trio, qui est retrouvée au fond de la Fosse aux Ours, dans un parc, morte. En parallèle, Dave rentre au domicile conjugal à 3 heures du matin salement amochée, et une certaine quantité de sang sera retrouvée dans le coffre de sa voiture.


Des vies amochées à des années d'intervalles. Et cela semble loin d'être terminé: au moment de la disparition de Katie, les personnages semblent en être à la cinquantaine. Jamais deux sans trois: après l'enlèvement à une dizaine d'années, la mort à la cinquantaine,  que pourra-t-il encore se passer d'ici la fin de leurs jours?


L'enquête est très bien menée. Tout montre du doigt Dave, psychologiquement déséquilibré depuis sa séquestration, qui est le dernier à avoir vu Katie en vie et qui est rentré d'un bar avec des plaies profondes et surtout le sang dans le coffre. Mais "Mystic River" met en place deux cas différents.


La vie de famille tente de continuer avec une communion, tenir la supérette au coin de la rue, border son enfant le soir, regarder la télé, un couple qui se retrouve... En même temps de reconnaître un corps à la morgue, choisir la stèle pour la tombe, les interrogatoires, un enregistrement, découvrir l'amour caché de sa fille...


Le côté "Mystic" n'arrive à aucun moment. "Mystic" comme fantasmer la réapparition de Dave, alors qu'il est mort dans sa cave par les bourreaux. Ou bien s'imaginer une vie de famille, comme une fille Katie, pour expier une partie de sa vie de malfrat? Ou encore le quartier où on eu lieu les drames? En soi, chaque disparition ou mort trouve une explication rationnelle, même si le même quartier semble avoir un pouvoir d'attraction pour ce type d'évènements.


En ce qui concerne la partie "River", ça peut se tenir dans son ensemble. Dave s'est échappé en coupant par la forêt, mais son cadavre a fini dans la rivière. Par contre, Katie a été retrouvée dans un parc, dans le lieu appelé fosse aux ours. La rivière est plus présente que le mysticisme. Ce film est plus "River" que "Mystic".


A voir: pour un film réalisé par Clint Eastwood, pour Sean Penn, pour une enquête qui fait fausse route

A zapper: si pour vous le titre doit se retrouver dans le film (et que ce n'est pas le cas ici)


Au casting, nous avons Emmy Rossum (Le jour d'après) et Eli Walach (The holiday). Une musique plutôt épurée, un scénario qui met en avant les cassures psychologiques des personnages.

mercredi 21 février 2018

"Le jour où les lions mangeront de la salade verte" de Raphaëlle Giordano

L'homme est un lion pour l'homme. Et les lions ne s'embrassent pas de la délicatesse. Sûrs de leur bon droit, ils imposent leurs vues sans conscience de leur égocentrisme et de leur appétit excessif pour les rapports de force. Ces lions, nous les croisons tous les jours: automobiliste enragée, conjoint gentiment dénigrant, chef imbu de pouvoir, mère intransigeante qui sait mieux que nous ce qui est bon pour nous... C'est ce que Romane appelle: la "burnerie". 
Trentenaire passionnée et engagée, Romane accompagne ces félins mal embouchés vers davantage d'humanité. Elle a créé une société qui leur propose un programme unique en son genre, relooking intégral de posture et de mentalité. Parmi ses nouveaux participants figurent de beaux spécimens. Surtout un: Maximilien Vogue, célèbre homme d'affaires. PDG d'un grand groupe de cosmétiques, charismatique en diable, mais horripilant archétype de burnerie !
Saura-t-elle le faire évoluer pour qu'il exprime autrement sa puissance intérieure, avec plus de justesse et de respect pour autrui? Une évidence: elle va avoir du fil à retordre.


Raphaëlle Giordano a écrit Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une où elle évoque déjà le phénomène de burnerie. Ici, Romane s'est lancée dans des stages pour inverser la vapeur: des hommes et femmes, oui même des femmes, sont victimes de burnerie, et font preuve d'une volonté de vouloir sortir de cette spirale. Mais comme pour tout traitement, il faut que le patient soit volontaire, quand bien même il serait sceptique sur les méthodes employées.

Des personnage ont vécu un traumatisme: divorce, enfant fugueur. D'autres sont en opposition avec leurs proches, que ce soit dans la sphère privée ou professionnelle: le profil type du carriériste. Chacun va raconter son histoire rapidement, un peu comme chez les Alcooliques Anonymes: ici, nous faisons face aux Agressifs non Anonymes.

En même temps d'accompagner des clients, Romane va faire face à son propre déséquilibre intérieur: elle même tente de faire face à ses excès de burnerie. Le fait de faire face aux personnes aux comportements agressifs, est peut être une sorte de thérapie. Un cercle vertueux: après tout, elle même a fait un travail sur elle pour gérer ses relations avec son père par exemple, et est quelque part bien placée pour aider.

Un livre dans la lignée de la deuxième vie, où chaque personnage donne une image de ce qui peut se passer lorsque l'on est un lion. Les mises en scène de Romane permettent à chaque fois d'avoir un nouveau regard sur soi et sur les autres. Chacun avancera à son rythme, avec ses doutes à lever, sa vision, ses rapports aux autres et à soi même: Raphaëlle Giordano permet ainsi au lecteur de s'identifier, ou d'identifier quelqu'un de son entourage, à une situation.

lundi 19 février 2018

"Only the sound remains" à l'Opéra Garnier

Dans la programmation 2018 à l'Opéra Garnier, il y a "Only the sound remains". Un spectacle comme nous n'en avons pas l'habitude, car il s'inspire du théâtre Nô Japonais. Les chants sont en anglais, avec les sous-titres.

Deux pièces de cinquante minutes chacune, avec un entracte, donnent deux styles: un guerrier revient à la vie, un pêcheur trouve la robe d'un ange. Les musiciens sont dans l'atmosphère japonaise, entre luth et gong notamment, sans oublier des voix: des dissonances rappellent nettement la musique asiatique.


Une atmosphère minimaliste concernant les décors: une toile, des jeux de lumières, deux ou trois personnes sur scène, une dizaine de musiciens dans la fosse. Le son donne la dimension du Nô, dont les corps donnent vie.

L'entracte donne l'occasion de se balader dans des galeries de l'Opéra, avec vue des rues parisiennes alentours de nuit. Ce haut lieu de la culture musicale est accessible par Métro et bus, en revanche la restauration n'est pas idéale: des sandwich sont proposés aux stands dans l'Opéra, sinon prévoyez un snack sur le chemin.


Le parc du Petit Prince, Ungersheim

En Alsace, une ville a dédié un parc à l'une des oeuvres d'Antoine de Saint Exupéry: le Petit Prince.   Vous connaissez tous "S'il te plait, dessine moi un mouton". Un endroit où les adultes peuvent se souvenir qu'ils ont été enfant. Et où les enfants peuvent développer leur âme d'enfant. Rendez-vous à Ungersheim au Parc du Petit Prince.


Les animations sont au rendez-vous: chien de berger avec les moutons, démonstration de vol d'oiseaux, la renardière... Les animateurs expliquent les particularités de chaque animal: comment ils réagissent en groupe, le dressage...


Un labyrinthe laisse des indices permettant d'allumer la fontaine. Chaque indice est au pied d'une statue, représentant un personnage de l'oeuvre de Saint Exupéry: se rapprocher des éléments formant les étapes du voyage du Petit Prince. Arriverez-vous à trouver les bonnes réponses?


Le parc est à taille humaine: en une journée, vous avez le temps de faire les attractions cinématographiques et animalières, sans courir, les animateurs sont disponibles pour répondre aux questions, le visiteur peut participer aux animations avec les animaux.


Le prix d'entrée est plus qu'abordable, ce qui permet aux familles de venir sans se ruiner, ce qui n'enlève en rien en la qualité du site. D'autant plus que des pass annuels permettent de profiter du site autant de fois que vous le voulez.

La restauration n'oublie personne: viande, poisson, végétarien. Retomber en enfance donne forcément un creux !

A la boutique souvenir, pourquoi ne pas repartir avec votre exemplaire du livre Le petit prince? Peluches, mugs ne sont pas oubliés.


dimanche 18 février 2018

"Cinquante nuances plus claires" de James Foley

Casting: Dakota Johnson, Jamie Dornan, Eric Johnson, Rita Ora, Luke Grime, Victor Rasuk, Eloise Mumford, Jennifer Ehle, Arielle Kebbel

Pensant avoir laissé derrière eux les ombres du passé, les jeunes mariés Christian et Ana profitent pleinement de leur relation tortueuse et partagent une vie de luxe. Mais alors qu'Anastasia commence tout juste à s'adapter à son nouveau rôle de Madame Grey et que Christian s'ouvre finalement à elle, de nouvelles menaces viennent mettre en péril leur vie commune avant même qu'elle n'ait débuté.


Dernier opus "Cinquante nuances" d'EL James, "Cinquante nuances plus claires" est toujours du point de vue d'Anastasia. Le film s'ouvre sur le mariage de Christian et Anastasia: l'échange des voeux, la fête, le voyage de noces où Christian n'apprécie guère le topless d'Anastasia, un séjour à Aspen... Mais il faut forcément une ombre au tableau: une explosion dans les locaux de Grey Holding. L'intrus n'est autre que l'ex employeur et responsable de la maison d'édition, celle où Anastasia a pris les reines...


A peine une ancienne soumise s'éloigne, qu'un autre psychopathe arrive: il n'ira pas de main morte, en enlevant la belle-soeur Mia et réclamant 5 millions de dollars à Anastasia. Et Anastasia qui a oublié de faire sa piqûre et se retrouve enceinte, ce qui va provoquer une crise de couple, amplifiée par le fait qu'Anasastia voit un texto d'Elena du type "ça m'a fait très plaisir de te revoir, reviens me voir quand tu veux, tu peux compter sur moi"...


Le voyage de noces va passer par Paris et Monaco: Arc de Triomphe, vue sur la Tour Eiffel, survol de la cité monégasque avec bateau privé mouillé au large... Le film démarre sur un ton assez léger, Christian sert un peu plus les dents sur sa jalousie et sa possessivité. Au fil du film, Anastasia se montre beaucoup plus affirmative, plus sûre d'elle: elle ira jusqu'à rapprocher clairement à Christian d'utiliser le sexe pour la punir au lieu de parler, et qu'au lieu d'avoir parlé à Elena il aurait dû parler à elle Anastasia.


A mes yeux, le meilleur opus de la saga, qui va crescendo dans le bon sens: un peu de mouvements, d'action, et un peu moins de cul. Le côté bling-bling de Christian est toujours fidèle: voitures avec des chevaux sous le capot, jet privé, achat d'une propriété qui s'étend sur plusieurs hectares, des pianos hors de prix...


La conclusion de ce film est au top, je n'attendais pas mieux: "Love me like you do" avec une retrospective des deux premiers films (Anastasia qui tombe dans le bureau de Christian par exemple, pour ne pas en dire plus). Aura-t-on droit à "Cinquante nuances" du point de vue de Christian au cinéma? Après tout, E.L James a déjà écrit les 2 premiers livres du point de vue de Christian: Grey (Cinquantes nuances de Grey) et Darker (Cinquante nuances plus sombres), donc dans l'attente de "Nuances plus claires" version Grey.


A voir: pour avoir le fin mot de la saga porté à l'écran, pour voir Jamie Dornan torse nu et Dakota Johnson en string / topless

A zapper: si vous n'avez suivi ni les livres ni les films, si vous avez déjà eu votre dose avec les livres

samedi 17 février 2018

"Black Panther" de Ryan Coogler

Casting: Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Martin Freeman, Lupita Nyong'o, Danai Guria, Letita Wright, Daniel Kaluuya, Winston Duke, Angela Bassett, Andy Serkis, Forest Whitaker

Après les évènements qui se sont déroulés dans Captain America: Civil War, T'Challa revient chez lui prendre sa place sur le trône de Wakanda, une nation africaine technologiquement très avancée. Mais lorsqu'un vieil ennemi resurgit, le courage de T'Challa est mis à rude épreuve, aussi bien en tant que souverain qu'en tant que Black Panther. Il se retrouve enchaîné dans un conflit qui menace non seulement le destin de Wakanda, mais celui du monde entier...


Suite à la révélation d'un minerais, quatre tribus africaines se réunissent: Black Panther s'affirme, trois tribus s'allient derrière Black Panther mais une tourne le dos à cette alliance. Une délégation restreinte se présente chez quelqu'un en Californie, un enfant est laissé seul sur le terrain de basket en bas de l'immeuble: trois décennies plus tard, un ennemi refait surface, le roi de Wakanda meurt et un nouveau roi est proposé au trône moyennant d'abord le Rituel.


D'une façon générale, j'apprécie un film de la maison Marvel: Docteur Strange, Captain America ou encore Deadpool. Qu'à chaque fois je découvrais à l'écran. "Black Panther ne déroge pas à la règle: je ne suis pas du tout familière de l'univers "Black Panther", c'est la bande annonce qui m'a attirée.


Rien n'est acquis: le roi se fait défier à deux reprises au combat de Rituel, l'ennemi Ulysse est tenace (cela fait trente ans qu'il apparaît et disparaît, sans se faire juger ou tuer) et un enfant abandonné se prépare à récupérer le trône.


Les femmes sont très présentes et représentent un appui indéniable. La soeur est spécialiste de technologies dans les armes, les transports et même la médecine. L'armée est entièrement féminine, même le général est une générale: leurs tenues dissocie les guerrières de la générale, sur une même base de design.


Un film qui réunit différentes tribus, avec chacune des vêtements hauts en couleurs et des accessoires particuliers.: piercings, accessoires capillaires, bijoux... "Black Panther" met en avant une histoire riche en traditions, des scènes d'actions relevées, une musique aux sonorités africaines et un ennemi qui passe de génération en génération de roi.


Au casting, nous retrouvons Andy Serkis connu pour son rôle de Gollum dans Le seigneur des Anneaux et du singe César dans La planète des Singes. L'agent de la CIA est campé par Martin Freeman, qui est le Dr Watson dans la série Sherlock aux côtés de Benedict Cumberbatch, et Bilbon dans Le Hobbit de Peter Jackson. Dans le rôle du chaman Zuri, ce n'est ni plus ni moins que Forest Whitaker au casting notamment de Rogue OneTaken 3 et Panic Room.


A voir: pour le film sous la bannière Marvel, pour un film qui emporte le spectateur dans l'Afrique, pour les scènes d'action, le côté girl power, la technologie avancée


A zapper: non ce n'est pas un film à zapper il y a trop de très bon arguments pour aller le voir entre les costumes, la musique, l'action et le casting

"L'héritage des Darcer 2: L'allégeance" de Marie Caillet

Edrilion est en émoi: le roi usurpateur a été tué d'un coup de pelle à terre, et la rumeur court d'une héritière légitime enfle de jour en jour. C'en est trop pour la Reine de la Déléane, le royaume voisin, qui compte garder son emprise sur le pays. Elle envoie ses terribles Chimères, des créatures monstrueuses réputées invincibles, à la poursuite de Mydria, la descendante des Darcer. Traquée, la jeune fille aura besoin de toute sa magie, et de nouveaux soutiens, pour survivre et reconquérir son pays.


Le premier livre, L'envol, était plus axé autours de la découverte du Don et de ses conséquences, de la fuite de My. Ce second opus est beaucoup plus fourni que le premier: faune, flore, action, intrigues sont au rendez-vous.

Le lecteur est plongé dans une atmosphère plus mystique que le premier opus: chimère, lien particulier avec des chats, Kmett ou encore un esprit bloqué dans un corps de dragon. Des personnes ont des doutes quant à des filiations, avec des textes qui peuvent corroborer cette position, et sont tout simplement éliminées. Le pouvoir en place, qui sent le vent tourner, tente le tout pour le tout pour conserver sa place. Deux traques se lancent: celle pour éliminer My, et celle de My pour revenir sur le trône. Mais à quel prix le tout se mettra en place?

Le lecteur découvre un peu plus des particularités de faune et de flore des villes que traversent les personnages. Pierres, eau, magie: plusieurs éléments peuvent être utiles pour se cacher, se purifier. Des rituels ont aussi leur place. Les groupes, comme les fauconniers et les Kmett, ont une organisation et une éthique: ici, il faudra parfois aller outre, pour rallier un idéal.

Des liens se tissent entre les personnages: une grossesse, une mise au point entre deux personnes qui étaient promis à un mariage, tenir tête à sa chef de clan...

dimanche 11 février 2018

"Le labyrinthe 3: le remède mortel" de Wes Ball

Casting: Dylan O'Brien, Kaya Scodelario, Thomas Brodie-Sangster, Aiden Gillen, Giancarlo Esposito, Rosa Salazar, Ki Hong Lee, Patricia Clarkson, Will Poulter, Dexter Darden

Avertissement: des scènes, propos ou images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Dans ce dernier volet de l'épopée Le Labyrinthe, Thomas et le Brocard s'engagent dans une ultime mission, plus dangereuse que jamais. Afin de sauver leurs amis, ils devront pénétrer dans la légendaire et sinueuse Dernière Ville contrôlée par la terrible organisation WICKED. Une citée qui pourrait s'avérer être le plus redoutable des labyrinthes. Seuls les Blocards qui parviendront à en sortir vivants auront une chance d'obtenir les réponses tant recherchées depuis leur réveil au coeur du Labyrinthe.


Dernier opus de la saga littéraire de James Drashner, qui compte 3 "Labyrinthe" et 2 préquels, "Le remède mortel plonge les blocards face aux retranchements du WICKED. Les tests ne sont pas terminés, le vaccin n'étant toujours pas abouti. Mais ce n'est pas tout: la Ville Ultime est entourée d'une zone de no man's land, où vivent des personnes atteintes par la Braise, "les fondus.


C'est aussi retrouver Teresa, qui a toujours joué un double jeu: nous la retrouvons ici dans la laboratoires du WICKED, à mener des expériences sur Minho, ancien blocard. Elle semble avoir des problème à mener à bien ses tests: mais mieux vaut être du bon côté des choses, en vie et avec un certain confort et une certaine protection.


Mais même parmi les groupes, que ce soit les blocards ou le WICKED, connaissons-nous vraiment le cercle proche? Deux personnes vont développer la Braise, à des degrés plus ou moins avancés: Newt et Jansson. Mais le comportement de chacun va faire une différence: l'un va vouloir sauver sa peau, l'autre ne voudra pas vivre avec ce fléau, ne pas l'imposer aux autres, sentant que la situation ne pourra évoluer à temps.


En 2h20, le spectateur a le temps de profiter des infectés, de la préparation de l'assaut de la Dernière Ville à l'attaque finale, de l'après guerre, des coups dur de chaque groupe. La Dernière Ville ressemble à une ville fortifiée futuriste, les zones à l'extérieur sont plus proches du désert que de la civilisation.


A voir: si vous avez apprécié la saga "Le labyrinthe" en livres et/ou au cinéma

A zapper: si vous n'avez rien saisi à la saga


Le monde des sorciers de J.K Rowling, la magie du cinéma (vol.1)

Retrouvez tout la magie des films Harry Potter et Les animaux fantastiques. Aux côtés de Harry Potter et du magizoologiste Norbert Dragonneau, découvrez dans ce livre captivant les secrets des réalisateurs des Animaux Fantastiques et revivez les grands moments de la saga Harry Potter. Cet ouvrage extraordinaire, qui regorge d'images somptueuses et de révélations sur les acteurs et les décors des films, offre également de nombreuses surprises à ouvrir, à manipuler et à déployer, en fac-similé et en trois dimensions ! Enfilez un masque de Mangemort, feuilletez un exemplaire authentique du Chicaneur, faites tourner le Cadran magique du niveau de risque d'exposition aux Non-Maj du MACUSA, ouvrez la valise enchantée de Norbert Dragonneau... Plongez dans le Monde des Sorciers de J.K Rowling et laissez-vous porter par la magie du cinéma !


La première partie porte sur Les animaux fantastique, et enchaîne sur la deuxième partie sur l'univers d'Harry Potter. Une édition pop-up permet une expérience maximale: une image à soulever, un feuillet de quatre pages avec des croquis... Des anecdotes sur la couleur des cheveux de la famille Malefoy, au premier cours de vol au cours duquel Neville fini en vol libre ou encore la façon de porter les vêtements par Norbert Dragonneau. Même la couverture est légèrement en relief.
Une édition qui permet de toucher au plus près ce qui fait la saga cinématographique: Chicaneur, valise à l'ancienne, masque, autocollants... Il manquerait presque quelques dragées, ou emballages, de Bertie Crochue à la page "La garde de King's Cross" et des bonbons Weasley à la rubrique "Farces pour sorciers facétieux".

A l'occasion des 20ans de la première édition littéraire d'Harry Potter, Gallimard prolonge l'expérience Harry Potter, avec des rééditions des livres "Harry Potter à l'école des sorciers": les couvertures sont aux couleurs des maisons de Poudlard, et chaque couverture rappelle les trois qualités de la maison concernée. Vert émeraude, jaune or, bleu profond et rouge ocre: quelle édition rejoindra vos étagères?
Harry Potter est constitué de 7 livres avec également Les contes de Beedle le Barde, et de 8 films (un livre pour Les reliques de la mort adapté en 2 films). Les animaux fantastique n'a pour l'instant un seul film à son actif, la suite étant programmé au cinéma.