Sorties

Edito Octobre 2018

Déjà Octobre... Nous avons été au Danemark, une semaine, en Septembre, coupure hors vacances scolaires. En octobre, nous restons à la maison, donc: séries télé, lecture et cinéma, le rythme habituel. La fête des morts est là, à la fin du mois, de quoi nous faire peur avec Paranormal Activity par exemple?

mardi 27 février 2018

"L'affaire Seznec - un innocent au bagne" de Denis Langlois

L'institution judiciaire n'est nullement infaillible. L'Affaire Seznec constitue l'un de ces exemples qu'il convient d'ébruiter pour contrer la toute puissance de la police et des magistrats face à un accusé qui pourrait, à bien y regarder, être n'importe qui. Un nommé Seznec ou nous-mêmes. Denis Langlois nous le rappelle par un livre qui se lit d'une traite, un livre qui se lit comme un polar mais qui, pourtant, n'est rien de moins qu'un polar. Thierry Maricourt, L'humanité


Une plongée dans les Côtes d'Armor, ou plutôt les Côtes du Nord à l'époque. Un homme simple qui voit une opportunité, et qui va se casser le nez. Que s'est-il vraiment passé ? Où est le corps de Quemeneur ? Quand est-il mort? Entre tous les témoignages, nous passons du Havre à Paris, sans oublier Plourivo, Morlaix, Guingamp et d'autres nombreuses villes. Des témoignages convergent et divergent. Un acharnement pour trouver la trame, le scénario de cette disparition. C'est aussi et bien sur le bagne à Cayenne, passage durant lequel la femme de Seznec et un des enfants vont mourrir, sans qu'il ne puisse être présent aux funérailles.

Deux camps s'affrontent: les antis et les pros Seznec, par conséquent ceux en faveur ou non de Quémeneur. Les enquêteurs font parler les preuves, à tout prix. La réhabilitation sera un parcours du combattant, repris par les enfants et petits-enfants. Mais que sait-on réellement, au final, avec l'étalage des documents et témoignages, du déroulement de ce tragique évènement?

La vie au bagne n'est pas épargnée. Car après l'accusation, Seznec part sous les tropiques pour purger sa peine. La cantine, les tentatives et rêves d'évasion, les châtiments corporels, la nourriture, la chapelle, les requins, les moustiques: rien n'est épargné.

Dans le titre, un parti pris de Denis Langlois: Seznec est innocent, et en a payé le prix fort avec le bagne. Il est vrai que les éléments rapportés sont très troublants. Une sorte d'acharnement contre cet homme, venu de pas grand chose, peut être naïf sur une possible porte ouverte face à un autre confort de vie, face à Quémeneur qui est un cran au dessus dans la prestance de vie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire