Sorties

Edito Octobre 2018

Déjà Octobre... Nous avons été au Danemark, une semaine, en Septembre, coupure hors vacances scolaires. En octobre, nous restons à la maison, donc: séries télé, lecture et cinéma, le rythme habituel. La fête des morts est là, à la fin du mois, de quoi nous faire peur avec Paranormal Activity par exemple?

samedi 10 février 2018

"Un jour ici" de Gina Tran

Liliane est belle, brillante, aimante, tout laisse à pense qu'elle porte en elle le sceau de la réussite, et pourtant... Et pourtant, quand un jour ici elle croise sa destinée, quand les jours chèrement heureux croisent les jours monotones, quand surgit son squelettique passé un secret, le secret qu'elle ne croyait plus trouver, sa vie s'en trouve durablement bousculée d'esprits et d'aventures, par un fol amour qui lui aussi, détient un foudroyant secret.


Une femme retourne sur les lieux de son enfance, se confronte à son passé lorsque sa mère décède. Elle a enfin une porte ouverte sur l'identité de son père et l'amour que lui portait sa mère malgré les signes contraire. Mais en est-elle vraiment certaine?
S'en suit une rencontre autour d'un thé à la bergamote. Un homme, aux racines Guadeloupéennes, interpelle Liliane sur les problèmes de l'île. Elle arrive à convaincre le journal d'aller enquêter sur place. Il suffit de ce voyage pour mettre toutes les certitudes à plat. Liliane, qui croyait pouvoir faire la paix avec elle-même, pouvoir voir la vie sous un nouvel angle, va basculer.

Un roman en trois parties: Sur le chemin une violette, une rencontre inattendue, les fruits du hasard. Il n'y a pas de sous partie, mais des paragraphes. La liaison d'un lieu à l'autre, d'une trame à l'autre, n'est pas toujours évident à suivre. Le style d'écriture est assez ampoulé parfois, notamment dans les dialogues, comme si nous étions du temps de la bourgeoisie à la royauté, ce qui rend certains passages un peu lourds à lire.

Dès que Liliane arrive en Guadeloupe, voyage qui n'est pas clairement identifié le lecteur n'identifie pas rapidement le changement de décor, la suite de l'histoire n'est pas compliquée à deviner: le lien avec Victoire et son père. l'enquête pour le journal rend la trame passionnante car les personnages sont plongés dans la violence de la Guadeloupe. Il y a quelques bribes d'Histoire de l'île, très intéressantes, qui mériteraient développement, pour comprendre les origines de Victoire et le lieu du reportage.

Liliane a retrouvé son père biologique, mais la création du lien sur le long terme n'est pas là. Arrivera-t-elle à dépasser cette rencontre houleuse? Se remettra-t-elle de la rencontre avec son demi frère? Il est clair toutefois que Liliane a trouvé une certaine paix intérieure. Elle a trouvé un travail qui lui plaît, elle traite des sujets qui la passionne.

Une lecture en demi teinte, qui mériterait quelques développements ici et là, des tournures de phrases parfois un peu plus simples et des transitions de lieux plus clairs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire