Sorties

Edito Novembre 2018

La fin d'année sonne à grands pas, dans moins de deux mois les fêtes sont là ! Un coup de froid s'abat sur le pays: un plaid, un thé, son chat et un bon livre ou une série télé. Continuons le sport, avec le bon équipement (Guillaume Néry / Teddy Riner / Rich Roll... vous trouverez bien un coach !).

jeudi 15 mars 2018

"Nous, les Seznec" par Denis Seznec

En 1923, un notable disparaît. Bien qu'il n'y ait pas de cadavres, ni de preuves, ni d'aveu, son ami est accusé de l'avoir assassiné. Il sera condamnée au bagne à perpétuité. Cet homme, qui clamera toujours son innocence, s'appelle Guillaume Seznec. Depuis, les Français n'ont jamais cessé de se passionner pur Seznec, devenu, tout autant que Dreyfus, le symbole de l'erreur judiciaire: plus de soixante ans après, c'est encore et toujours un sujet en pleine actualité. Si l'affaire Seznec demeure l'un des grands mystères de l'histoire criminelle, c'est aussi le témoignage de la plus belle lutte pour la justice de notre époque, la lutte opiniâtre de toute une famille, sur plusieurs générations, pour obtenir la révision.
Denis Le Her - Seznec est dans son berceau quand son grand-père, gracié, revient en France après vingt-quatre années de bagne. Il n'a pas deux ans lorsque son père, témoin important dans l'Affaire, est assassiné. Il découvrira peu à peu le drame qui a bouleversé les siens et partira dans la jungle de la Guyane sur les traces du bagnard. Lancé à corps perdu dans sa quête du passé, il va, pendant des années, enquêter, interroger les derniers témoins, retrouver des documents, consulter les dossiers interdits et reconstituer ainsi le puzzle de la machination dont fut victime son grand-père.


Plourivo, Paimpol, Guingamp, Morlaix, Paris, Le Havre: l'Affaire, avec un grand "a", va entraîner une enquête, qui sera vivement remise en question par les défenseurs de Guillaume Seznec. La mère et la femme de Guillaume vont remuer ciel et terre pour trouver des preuves pour disculper l'homme, puis la génération des enfants et enfin des petits-enfants vont prendre la relève. Le souci? Pierre Quémeneur ne donne plus signe de vie, Guillaume Seznec est tout désigné pour avoir été en voyage avec Pierre jusqu'à Paris.

Ce livre retrace en trois parties la trame de ces familles, car il s'agit bien sûr de Seznec mais aussi de Quémeneur. Au début des années 1990, des témoins sont encore là, des membres du jury de 1920's aussi, de quoi demander la réhabilitation? Des pièces du dossier sont révélées à la fin de l'oeuvre. Nous sommes plongés dans des photos et coupures de presse, des extraits d'interventions aux procès et au bagne. Des dates incohérentes, des procès verbaux qui ne sont pas dressés ou influencés, la vie au bagne: rien n'est épargné.

Il y a eu le livre de Denis Langlois parmi d'autres ouvrages, de très nombreuses coupures de presse, un film de trois heures diffusé à la télévision. Ici, Denis Seznec, descendant direct de Guillaume Seznec, veut démontrer l'innocence et démonter d'une certaine manière une justice qui aurait pu, avec au moins le bénéfice du doute, et surtout avec l'absence de cadavre et d'aveu, classer sans suite. Il y a forcément un parti pris, après tout il s'agit de la famille, mais les éléments apportés permettent d'au moins avoir le doute quant à l'implication de Guillaume Seznec dans la disparition (la mort ne pouvant être prouvée: où est le cadavre?) de Quémeneur.

Le 24 Février 2018 un os est retrouvé à Morlaix, dans la maison de Quémeneur, comme il l'est relaté dans la presse, notamment les journaux Ouest France et Le Parisien. Saura-t-on un jour ce qui s'est passé, ou en tout cas retrouver le corps de Pierre Quémeneur?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire