Sorties

Edito Août 2018

C'est au tour des aoûtiens de se déplacer sur les routes, en train ou en avion. A moins que vous ne partiez avec un sac sur le dos, à vélo ou à pied, pour un tourisme autrement. Le 15, férié, est un mercredi: cela donne l'occasion d'un week-end prolongé, ou de poser une semaine de congés. La culture est toujours là ! PAL et PAV 2018 vous donne toujours une idée des points forts à rattraper, ou à redécouvrir. Sans oublier les articles de temps en temps sur une lecture ou une série télé.

mercredi 18 avril 2018

"Le Robert des noms propres (11)" d'Amélie Nothomb

Pour un écrivain, il n'est pas de plus grande tentation que d'écrire la biographie de son assassin. Robert des noms propres: un titre de dictionnaire pour évoquer tous les noms qu'aura dits ma meurtrière avant de prononcer ma sentence. C'est la vie de celle qui me donne la mort. Amélie Nothomb


Elle était bébé lorsqu'elle a été placée chez sa tante et son oncle. Elle? Plectrude. Un prénom pareil, ça ne s'invente pas: la maman a pris le Robert des noms propres pour s'inspirer, car maman ne peut se contenter des prénoms lambdas dont on nous rabat les oreilles, ce qui est très loin de faire l'unanimité de papa. Ce dernier, d'ailleurs, se montrant de plus en plus violent.

Plectrude développe un don pour la danse classique, au plus grand bonheur de tata (que Plectrude appelle maman, tant que la vérité n'aura pas éclatée): tata voit son rêve d'adolescente se réaliser au travers de la jeune fille. La vie par procuration pour l'une, l'enfer pour l'autre.

Ce roman aborde la confrontation avec soi même, mais aussi avec la famille et les camarades d'école. Comment se construire en fonction de ses aspirations, de celles des autres: la maîtresse n'aime pas ne pas être vue par exemple et tata qui voit en Plectrude le rêve de sa propre vie. Mais quel est l'idéal de vie de Plectrude? Elle qui découvrira sur le tard sa véritable histoire et le transfert de sa tante sur elle.

La mère avait une faille, que la fille a failli reproduire et ce sans avoir connu sa mère biologique. C'est l'environnement de l'enfance qui a façonné Plectrude, au travers d'aspirations des autres membres de la famille. Est-ce que le drame des parents biologiques a façonné une façon de se comporter pour tata et oncle: un certain regard, certaines paroles? Quelles sont les failles de tata et oncle pour pousser à ce point Plectrude: cette fille représente quelque chose d'abject, d'idéal, les deux à la fois? Et les comparses à l'école, qui semblent entrer dans un moule, tandis que Plectrude passe à côté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire