Sorties

Edito Août 2018

C'est au tour des aoûtiens de se déplacer sur les routes, en train ou en avion. A moins que vous ne partiez avec un sac sur le dos, à vélo ou à pied, pour un tourisme autrement. Le 15, férié, est un mercredi: cela donne l'occasion d'un week-end prolongé, ou de poser une semaine de congés. La culture est toujours là ! PAL et PAV 2018 vous donne toujours une idée des points forts à rattraper, ou à redécouvrir. Sans oublier les articles de temps en temps sur une lecture ou une série télé.

samedi 7 avril 2018

"Santa & Cie" d'Alain Chabat

Casting: Audrey Tautou, Alain Chabat, Golshifteh Farahani, Pio Marmai, Bruno Sanches, Louise Chabat, David Marsais, Grégoire Ludwig

Rien ne va plus à l'approche du réveillon: les 92 000 lutins chargés de fabriquer les cadeaux des enfants tombent tous malades en même temps ! C'est un coup dur pour Santa (Claus), plus connu sous le nom de Père Noël... Il n'a pas le choix: il doit se rendre d'urgence sur Terre avec ses rennes pour chercher un remède. A son arrivée, il devra trouver des alliés pour l'aider à sauver la magie de Noël.


Les mortels peuvent rendre visite au Père Noël dans le mythique village de Rovaniemi. Au-delà de notre transcription du folklore de Noël, Santa et Wanda sont dans la ligne finale avant Noël: nous sommes le 21 Décembre, les lettres continuent d'arriver, les lutins s'activent, il faut vérifier le stock d'ours en peluches. Sauf qu'un lutin entre en surchauffe, et s'évanoui: effet domino, tout le monde est en syncope... Il n'y a pas trente six solution: il faut prendre le renne par les cornes et chercher le remède sur terre. Remède qui n'est autre que de la vitamine C.


Sur Terre c'est bien sûr l'heure des préparatifs. Des hommes déguisés de rouge avec une barbe arpentent les rues. Dans un commissariat, on débat de bûche ou pas bûche. Grand débat dans les foyers: comment éviter le dîner dans la belle-famille (on a toujours fait l'excuse de la gastro, il faudrait peut être changer de prétexte pour ne pas y aller).


Alain Chabat a notamment été aux commandes du film comédie "Astérix et Obélix: Mission Cléôpâtre" (avec le célèbre monologue d'Otis). Que donne-t-il aux commande d'une comédie familiale sur Noël?

// Un sujet basique qui a été traité de façon frontale (le côté social dans Le père Noël est une ordure ou encore la version gothique L'étrange Noël de Mr Jack), ou bien intégré dans une trame (Les cinq légendes avec entres autres le lapin de Pâques et le Père Noël). Mais les répliques ici sont radicale: Ralph Lauren (Ralph le renne...), le langage propre du renne ("là tu viens de lui demander s'il voulait manger un yaourt au fraises, il veut bien").

// Il y a aussi et bien sûr le comique de situation: la station de métro Rennes, l'atterrissage sur le toit du Moulin Rouge (les déguisements sont rouges or Alain Chabat est vêtu de vert). Les incompréhensions sur notre mode de fonctionnement: l'argent étant le sujet de discorde central. Nous avons droit à un petit cours d'économie sur achat, vente et monnaie.

// Nous sommes dans des scènes du quotidien: la mère qui craque car elle a mis une heure à endormir son bébé, la policière qui a sa dose de voir des cas chelous, le magicien qui ne roule pas du tout sa bosse et a plutôt des démêlés avec la justice, le couple débordé par son travail et les enfants... Mais sans tomber dans du lourd. Le film ne part pas dans un délirium fantasmagorique: nous pouvons nous plonger dans ce film, comme si nous y étions...
... Avec un regard d'enfant grâce aux répliques, aux rennes et aux lutins.

// Tout le monde reste humain, même les lutins: ils ont un coup de mou général. Le Père Noël découvre notre monde et en sort grandit. La famille d'accueil prend sur soi et s'ouvre à de nouveaux horizons. Même les rennes se confrontent à un endroit où il n'y a ni écorce ni neige: ils auront de quoi parler pendant un certain temps.


A voir: une comédie familiale qui entretient les étoiles dans les yeux. L'humour n'est pas lourd, la musique se veut légère. Les personnages n'en font pas trop: nous avons l'impression de voir les gens du quotidien.

A zapper: eh oui encore un film sur Noël (il n'y en a pas assez sur Pâques ! elle est où l'équité?)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire