Sorties

Edito Août 2018

C'est au tour des aoûtiens de se déplacer sur les routes, en train ou en avion. A moins que vous ne partiez avec un sac sur le dos, à vélo ou à pied, pour un tourisme autrement. Le 15, férié, est un mercredi: cela donne l'occasion d'un week-end prolongé, ou de poser une semaine de congés. La culture est toujours là ! PAL et PAV 2018 vous donne toujours une idée des points forts à rattraper, ou à redécouvrir. Sans oublier les articles de temps en temps sur une lecture ou une série télé.

jeudi 24 mai 2018

Le chalet

Casting: Emilie de Preissac, Agnès Delachair, Marc Ruchmann, Nicolas Gob, Chloé Lambert, Maud Jurez, Philippe Dusseau, Mathieu Simonet, Blanche Veisberg, Eric Savin, Nade Dieu, Fleur Greffier, Pierre-Benoist Varoclier


Série télévisée de France 2, elle veut jouer sur les nerfs: un lieu au milieu de la forêt, un village isolé où tout le monde se connaît, une petite route en lacet, la contine du générique (une voix enfantine "comptez avec moi madame monsieur un deux trois l'un de vous disparaîtra"). A peine le groupe installé, la route est coupée suite à un éboulis. Et les morts commencent à apparaître...


Dès le premier épisode, nous jonglons entre le groupe aujourd'hui et des évènements vingt ans plus tôt. Le spectateur se met à traquer le chasseur, avec les éléments fournis entre ces deux périodes. Rapidement, nous comprenons que l'évènement deux décennies avant, a scellé le destin de ces trentenaires.


Des identités, des liens familiaux se révèlent: nous croyons savoir avec qui nous vivons, mais certains secrets ont été bien cachés. Des tempéraments violents se confirment, des personnages à l'apparence faibles vont s'ouvrir à d'autres tendances. Chacun y va de son opinion quant à l'auteur des meurtres.


Le casting est composé de personne peu (ou pas) connues du public. Le mode de tournage donne l'impression qu'il s'agit d'un film de souvenirs de vacances: caméra au poing la grande majorité du temps, des dialogues comme nous en connaissons dans le quotidien, le maquillage est très naturel.


La série est courte: six épisodes, de quarante cinq minutes en moyenne. La montée en puissance des tensions se fait rapidement, les dernières minutes du dernier épisode laisse à peine le temps de respirer: cela fait vingt ans qu'un drame est caché, l'occasion du règlement de compte est là et ne se reproduira sans doute jamais, et même si les choses ont été mises à plat, il faudra du temps pour cicatriser.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire