Sorties

Edito Janvier 2019

Les fêtes se sont bien passées? Janvier, les nouvelles résolutions ou vous ajustez au fur et à mesure? En ce qui me concerne ce sera toujours des lectures et des séances au cinéma, quelques séries télévisées de temps en temps pour varier les plaisirs. Un passage au salon de la plongée à Paris qui a lieu du 11 au 14 Janvier: l'occasion de refaire le plein de matériel, de voyages aquatiques ou de simples conseils.

dimanche 3 juin 2018

"Deadpool 2" de David Leitch

Casting: Morena Baccarin, Ryan Raynolds, Josh Brolin, Julian Denison, Zazie Beetz, Leslie Uggams, Shioli Kutsuna, Brianna Hildebrand

Deadpool en découd avec un gang, qui rispostera par l'attaque de son appartemenent, tuant la compagne de Deadpool. Pas le temps de faire son deuil, Deadpool fait face à une autre situation de crise: un jeune mutant condamné à aller en prison, et un individu mi humain mi robot est décidé à en découdre avec cet adolescent...


Deadpool n'est plus à présenter: un humour potache. Mais le fond du film est sérieux: l'idée de famille, de changer le destin, de son heure. La prison n'épargne personne, tout comme l'orphelinat: des blessure psychologiques sont là. Chacun réussit à désamorcer les tensions à tour de rôle. Tendre la main, vouloir croire en son prochain même si l'autre n'a pas toutes les bonnes cartes en mains.


// Les scènes d'action restent dans le même style que le premier film: complètement improbable. Conduire la tête à l'envers, sauter en parachute et finir son vol dans un bus... Deadpool se veut dans l'air du temps: élargir son équipe, oui, mais en passant par les réseaux sociaux professionnels et entretien de plein pied.

// Tout comme les répliques: "ça va chier dans les casseroles". En soi, ce second opus n'est pas révolutionnaire. Seule la dimension humaine a changé: croire en les gens. Son degré d'humour, d'un personnage à l'autre, permet d'aborder les choses différemment d'une situation à l'autre.

// Les bases du scénario restent inchangées par rapport au premier film: un humour très potache, des caractères hauts en couleurs, des morts qui reviennent à la vie de façon irréaliste. Donc en soi, ce second film ne fait pas dans le nouveau. Mais si ça avait changé, on aurait râlé.


A voir: si vous avez apprécié le premier film, pour des perspectives plus humaines sans oublier l'humour

A zapper: si vous n'avez pas apprécié le premier film

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire